C'est une étoile au loin

Publié le par Patrice Salzenstein le poète

C'est une étoile au loin plus haut que le Soleil

Qui brille de mille flammes dont on ne voit d'ici

Qu'une lueur d'espoir perdue dans l'infini

Des étoiles lointaines jamais vraiment pareilles

 

Une voix dans la nuit douce et belle à entendre

Qui chante des poèmes qui bercent au fond de lui

Comme une exaltation un frisson dans les cendres

D'un feu de camp éteint rallumé dans la vie

 

Une chanson un printemps qu'on fredonne à l'envie

Comme un souffle vivant qui réchauffe et ravit

Comm' si l'éternité du silence brisé

 

Permettait l'envolée d'une colombe étonnée

Et quand la voix s'arrête on devine on ressent

Comm' le souffle d'un tigre en gardien rassurant

 

Patrice Salzenstein

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article